LA ROBE EN JERSEY CÔTELÉ

Bonjour les chinchillas ! Aujourd’hui on vous prouve qu’en partant d’un tuto tout simple, comme le T-shirt basique, et un peu d’imagination, c’est possible de réliser des vetement complètement différent et stylé. On se retrouve avec une robe en jersey côtelé comme on voit beaucoup, avec des épaules dénudées ! Promis, on part d’une base super facile, si vous avez déjà cousu un T-shirt basique, tout devrait rouler comme sur des roulettes

Cet article est réalisé en partenariat avec Ma petite mercerie et vous pouvez retrouver le même tissu à cette adresse si vous voulez utiliser le même. Ce n’est pas un lien sponsorisé.

 robe en jersey côtelé - hello superette - CE QU’IL FAUT POUR UNE ROBE EN JERSEY CÔTELÉ

  • Du jersey côtelé : Une longueur de robe + une longueur de manche. On avait 2m, mais 1m60 ou 1m80 aurait suffit.
  • Un T-shirt à manche longue
  • Une jupe moulante
  • optionnel : vous pouvez carrément utiliser une robe moulante à vous si vous avez.

LA DÉCOUPE DE LA ROBE EN JERSEY CÔTELÉ

On commence par plier notre tissu en deux en suivant les mailles du jersey. Et ensuite on vient créer la forme de notre robe à partir de notre T-shirt à manche longue et de notre jupe moulant. On vient les plier contre le pli de notre tissu et on les place de sorte à forme le gabarit de notre robe. On vient découper au niveau du col, on suit la ligne d’épaule, on soulève la manche pour suivre la ligne de l’emmanchure, puis on découpe les côtés jusqu’en bas de la robe. C’est à ce moment qu’on choisit la longueur de la robe, donc on découpe plus longue que la jupe qu’on avait parce qu’elle était trop courte (la jupe) à notre goût.

On se sert du dos qu’on vient de découper pour découper un devant, en le positionnant sur notre tissu plié en deux. Comme on sait faire maintenant ! Et pour finir on vient agrandir la profondeur du col sur la pièce de devant, très légèrement.

On suit EXACTEMENT le même procédé pour les manches. On pli en deux une manche contre notre tissu plié en deux, on découpe tout autour et on se sert de ce qu’on vient de découper pour en découper une seconde à l’identique.

LES MANCHES

Voilà pour les manches, soit vous les aimez comme ça et vous passez directement à l’assemblage. SOIT. Soit vous êtes des fous et vous faites une robe en jersey côtelé avec des épaules dénudées (Vous allez vous dire qu’on kiffe vraiment les épaules dénudées …)

Et pour faire des épaules dénudées, il suffit de venir découper 3cm sur le haut des manches et de venir coudre un ourlet au point zigzag à cet endroit ! Ensuite, on passe à l’assemblage, comme d’habitude, on coud d’abord ensemble les épaules, puis on assemble les manches.

Attention, si vous faites les épaules dénudées, essayez au fur et à mesure, comme le jersey à tendance à se détendre, il faut bien vérifier que le haut de la manche reste bien collé contre le bras. Et découpez en fonction si ça baille un peu trop. Enfin, on assemble les côtés. Et pour toutes ces couture on utilise un point overlock pour des coutures solides et élastiques. Mais vous pouvez aussi utilisez un point zigzag serré.

robe en jersey côtelé - hello superette - col

LE COL

Exactement comme pour le T-shirt, on détermine la largeur de notre col. Si on veut un col de 2cm, on multiplie par 2 et on rajoute 2cm. Donc la largeur de la bande sera de 6cm. Pour la longueur, on découpe plus long que l’encolure. Et toujours comme le T-shirt on vient l’assembler, plié en deux dans le sens de la longueur, sur l’endroit du col en tirant sur le col entre chaque épingle. On met de la tension dans le col pour qu’une fois retourné, il se tienne bien à plat. On laisse les deux bouts de la bandes libre, on ne les coud pas.

Et on passe le tout sous la machine au point overlock. On découpe les deux bouts libres à la bonne longueur, puis on les déplie et on les coud assemble. Et on finit d’assembler le col.

LES OURLETS DE LA ROBE EN JERSEY CÔTELÉ

Pour les ourlets des manches, tout allait bien, on les a fait au point zigzag, nickel. Mais vous avez sans doute remarqué dans la vidéos qu’on a laissé le bas de la robe brut. Et oui, on avait bien cousu un ourlet, mais même en faisant bien attention de pas tirer la matière au moment de la couture, le bas gondolait de manière EXCESSIVE et on perdait carrément l’effet « prêt du corps » de la robe. On a tout découpé pour la vidéo. Mais si vous avez une technique, un pied biche spécial ou une astuce toute bête ON VEUT SAVOIR !!!

Voilàààà les amours. On espère que ça vous a plu ! N’oubliez pas de vous abonnez à la chaîne Youtube pour râter aucune nouvelle vidéo ! Suivez nous sur Instagram pour découvrir les coulisses et envoyez nous vos créations sur Facebook !

À la semaine prochaine les petites puces <3

 

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*